Quatre lieux insolites à voir en Loire Atlantique

Dernière mise à jour : 17 nov.

Il y a quelques jours, je suis partie à la découverte de lieux insolites en Loire Atlantique. Voici quatre endroits que j'ai sélectionné pour cet article.


50 minutes de route - 45km (hors temps de visite)


Fort de l'Eve


Située à Saint Nazaire, cette batterie surplombe l'entrée de l'estuaire de la Loire. Juste à côté de la plage de la Courance, très animée en été, un grand parking permet de se garer facilement.


C'est la marine qui obtient le site en septembre 1859. Elle décide d'y installer une importante batterie d'artillerie côtière et c'est entre 1891 et 1895 qu'elle voit le jour.

Pendant la première guerre mondiale, la batterie contribue à verrouiller l'entrée de l'embouchure de la Loire et permet de protéger les infrastructures du port de Saint-Nazaire. Et en juillet 1940, pendant l'occupation, c'est l'Allemagne qui récupère le matériel et les bâtiments.


Aujourd'hui, plusieurs infrastructures ont disparu pour laisser place au camping du Fort de l'Eve, mais de nombreux bunkers sont encore visibles sur le chemin côtier. Le site n'est plus un terrain militaire depuis 1998 et la plupart des bâtiments sont murés par sécurité.

 

Le serpent d'Océan


C'est sur la commune de Saint-Brévin-les-Pins, plus exactement à la pointe de Mindin, que l'artiste Huang Yong Ping à décidé d'installer son œuvre en 2012. L'artiste, né en Chine, est arrivé en France en 1989 après des études aux Beaux Arts de Hangzou, ville chinoise au sud de Pékin.


Plus ou moins visible au fil des marées, la sculpture monumentale en aluminium mesure 128 mètres de long pour une hauteur de 3 mètres et se compose de 284 vertèbres.

« Depuis mon arrivée en France, je me suis intéressé à la question de l’altérité. L’animal représente l’autre, parfois menaçant. À la vue de ce serpent avec la gueule grande ouverte, peut-être certains visiteurs auront-ils peur. On peut associer cet animal qui mue aux transformations que nous vivons. Pour moi, il s’agit plutôt de prendre du recul et de proposer une œuvre qui renvoie à toutes les réflexions possibles sur l’organisation du monde actuel...».

HUANG YONG PING


 

Le Tumulus des Mousseaux


Sur le territoire de la commune de Pornic existe l'un des plus grands ensembles d'édifices mégalithiques du Néolithique moyen de Bretagne et de l'Ouest de la France.


Ce cairn trapézoïdal de 1m90 de haut, et qui mesure 18 mètre sur 14 mètres en fait partie. A l'époque, il devait s'élever sur environ 5 mètres. A l'intérieur il y a deux tombes distinctes, construites en bloc de grès, et composées de plusieurs chambres. Longtemps appelé « Pierres druidiques », le monument à été restauré entre 1975 et 1977.


Le dolmen, classé Monument Historique, est situé à 600 mètres au Nord de la plage de la Noëveillard .



 

Le dolmen du Prédaire


Également à Pornic, faisant partie du même ensemble que celui du Tumulus des Mousseaux, la tombe du Prédaire se présente sous un aspect ruiniforme. Ici aussi, le grès à servi à construire le monument.

Vers l'Ouest, la chambre terminale principale était en partie recouverte par un imposant bloc qui, pour des raisons de sécurité, a été récemment déposé à proximité. Accessible par de chemin côtier, il est situé à 500 mètres à l'Est de la plage de la Fontaine aux Bretons.

Placé en surplomb du rivage, la balade avec la vue sur l'Océan Atlantique est à faire absolument !