Un château féodal oublié - Saint-Thégonnec

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Dans cette région constituée de petits plateaux, à la jonction de la Penzé et du Kouatoulzac'h, des restes d'un château médiéval s'élèvent. Ici, à 10km de la mer et à seulement 7km de Morlaix le site est pourtant tombée dans l'oubli.



Élevé à partir du XIIIème siècle dans le Finistère, les ruines du château féodal de la famille Penhoat (qui s'est éteinte en 1567 pour se retrouver dans celle des Rohans) montrent à quel point le Seigneur des lieux était puissant. Aujourd'hui l'endroit est propice à la balade et à la rêverie. Le site permet une déambulation à travers les ruines.



Le début de son anéantissement


C'est en 1592 que le château est en partie détruit et brûlé lors de la guerre de la Ligue (Guerre de religion opposant les catholiques et les protestants – 1588/1598), la famille ayant choisit le camp des protestants, celui des « perdants ». De plus, à la Révolution, ce qu'il reste de la demeure est pillé,



En 1991, une association « Mémoire de Penhoat » à été créée afin de redonner vie au site. Aujourd'hui, le château appartient à la commune qui le sécurise afin de permettre une déambulation dans les ruines en toute sécurité.



Point GPS : 48°34'46.5"N 3°55'30.9"W



Je ne peux que vous conseiller de faire la randonnée "Le circuit de Penhoat". Un circuit de 8km (env. 2h de marche) qui vaut vraiment le coup !